samedi 14 avril 2012

Mon CV.

         

                   Moulid  Nid ouissadan
                                                                                                                               
   Calligraphe de tifinagh et poète amazigh
         Né en 1975 à Taliouine, Maroc   
        Tabia, Taliouine, Taroudant, Maroc
        Tél. : 00 212 601353151                                
         Mail : molidaz@hotmail.com
   Site :  www.molidaz.blogspot.com                                                                              
                                                                                                                             


                       Expositions nationales et internationales
_____________________________________________________________________________
   "Du 05 au 07 Septembre 2014" exposition et animation de l'atelier de la calligraphie au 10 Festival de la culture amazighe à "Fés"

  -" 24 janvier au 02 février 2014"exposition au Musée du Patrimoine Amazigh"AGADIR"

  -"16 au 22 janvier 2014"exposition,performance,animation de 4 ateliers a l'institut français maroc"AGADIR"
-«  08 au 11 Novembre 2013 » exposition et démonstration a l’ encre du safran et a l’ encre de la fleur du safran au 7 festival international du safran a Taliouine
-« octobre2013 :Finaliste a la 4 sélection de « Afro pépites Show » organisé par rêve africain :  www.lereveafricain.com.
-« 18 au 21 juillet 2013 » exposition au 9 festival Twiza a Tanger.
-Animation de 4 ateliers d écriture  tifinagh,et exposition avec des artistes amazighs auxJournées de la culture  Amazighe d Essaouira du 18 au 21 janvier 2013.
-Participation dans l émission : En quête d aventure Maroc 2012 «  Les berbères du Maroc gardiens de l atlas »  diffusé sur Ushuaia  le 08 01 2013.
-« 02 au 06 juillet 2013 » résidence des artistes plasticiens a l institut royale pour la culture amazighe a Rabat.
- Exposition permanente à l’atelier-galerie de tifinagh (tirite), Taliouine (depuis 2011)
- Exposition permanente sur la calligraphie de tifinagh, musée du safran, Taliouine
- « Festival de l’ETRANGE V », Alliance Franco-Marocaine d’Essaouira, février-mars 2012
- « ICI / RESIDENCE 2 », Alliance Franco-Marocaine d’Essaouira, juin-juillet 2011
- Exposition « la calligraphie de tifinagh », 5e édition du festival du safran a Taliouine, octobre 2011
 -Exposition permanante a la maison des réves « dar ahlam » skoura ;ouarzazate.
- Exposition à l’Espace du 5, forum mondial Immigration et Développement, Taliouine, octobre 2011
- Exposition « la calligraphie de tifinagh », riad Elkhanssa à Essaouira, avril 2011
- 4e édition du festival du safran a Taliouine, octobre 2010
- Exposition « la calligraphie de tifinagh », Palais de l’heure bleue, Essaouira, 2009
- Exposition « la calligraphie de tifinagh », 3e Festival du safran, Taliouine, 2009
- Exposition personnelle et installation, au coin des artistes, Essaouira, 2009
- Salon international de la calligraphie, Saint-Denis, France, 2009
- Exposition « la calligraphie de tifinagh », musée de la coopérative Souktana du safran, 2008
- « A mail art across the world, performance collective, enveloppe 460, page 19, 2008
- Salon international de la calligraphie, Saint-Denis, France, 2008
-mars 2006 : exposition « la calligraphie de tifinagh », la maison de la culture de Taliouine.
- Participation a la 1e rencontre de la poésie amazigh, Maison de la culture de Taliouine, 2003







jeudi 12 avril 2012

tifinagh.


Etymologie populaire : tifi qui signifie « trouvaille » ou « découverte » et nnagh qui signifie « notre »
Tifinagh "notre découverte"
Tifinagh est l'écriture du peuple Amazigh [amazir] (peuple berbères)
C'est le pluriel de Tafineq qui signifie caractère d'écriture en touarègue, par extension, tifinagh désigne aussi toutes les gravures et les peintures.
La période d'utilisation de cet alphabet, si elle n'est pas établie avec précision, est largement antérieure aux conquêtes musulmanes. La seule certitude nous vient d'une inscription qui porte une date : celle du temple du roi berbère Massinissa qui attribue la construction du temple à l'an 10 du règne de ce roi ; c.-à-d. 139 ans avant notre ère.
Le tifinagh (aussi écrit tifinaghe se prononce tifinar) est un alphabet utilisé par les Berbères, essentiellement les Touaregs.
Cet alphabet a subi des modifications au fil des régions et du temps depuis son origine jusqu'à nos jours, passant du libyque jusqu'aux néotifinaghs en passant par le tifinagh saharien et les tifinaghs Touaregs.
Le sens de l'écriture n'est pas fixé (verticalement, haut/bas ou bas/haut ou bien, horizontalement de gauche a droite)
Les tifinaghs ont souvent été utilisés pour exprimer des croyances religieuses de divinités astrales, des inscriptions sur des objets (bijoux, armes, tapis, etc.), des déclarations amoureuses, des dédicaces et des épitaphes.
Deux formes se détachent plus particulièrement, l'orientale et l'occidentale ;
La forme occidentale, (Phénicienne) plus primitive, a été utilisée le long de la côte méditerranéenne de la Kabylie jusqu'au Maroc et aux Îles Canaries.
La forme orientale, (Libyque) influencée par l'écriture punique, a été utilisée dans la région constantinoise, dans les Aurès (Algérie) en Tunisie et en Libye
Depuis peu, les tifinaghs sont utilisés comme support pédagogique pour l'alphabétisation.
Il est enseigné aujourd'hui dans quelques écoles et universités marocaines.

les alphabets tifinaghe